Boulogne-Chateauneuf 2014

Publié le par Cigogne

L'an dernier, avec l'ami Jean-Claude, nous avions inscrit à notre calendrier cette randonnée. Malheureusement, pour des raisons de sécurité (la date tombant pendant le week-end Pascal) elle a été supprimée du calendrier. Nous nous devions donc de prendre une revanche sur le sort, cette année. Comme de plus dame météo prévoyait du beau temps...

Boulogne-Chateauneuf 2014Boulogne-Chateauneuf 2014

Vers 6.30 heures, nous préparons nos vélos et allons nous inscrire. Jean-Claude m'ayant avisé de la présence de deux autres cyclos de son club, nous les attendrons pour prendre le départ.

Boulogne-Chateauneuf 2014Boulogne-Chateauneuf 2014

Environ 45 minutes plus tard, ils arrivent enfin. Certains réveils sont plus difficiles que d'autres. Il était temps, car nous commencions à avoir froid. L'inscription est un plus lente, car la fille d'attente des cyclos souhaitant faire le 110 km occupe la petite salle. Nous parviendrons enfin à prendre le départ vers 7.30 heures.

Boulogne-Chateauneuf 2014Boulogne-Chateauneuf 2014
Boulogne-Chateauneuf 2014Boulogne-Chateauneuf 2014

Et c'est parti pour une longue journée à travers la Beauce, ses plats paysages et ses charmantes demeures qui occasionnent quelques pauses photographiques bien justifiées

Boulogne-Chateauneuf 2014Boulogne-Chateauneuf 2014
Boulogne-Chateauneuf 2014Boulogne-Chateauneuf 2014

Premier contrôle aux Etangs de Hollande après 50 kilomètres de route. Le parcours est fort bien fléché et la route forestière dégradée que nous emprunterons remarquablement balisée. Il y a des panneaux signalant pratiquement chaque ornière. Un grand bravo aux organisateurs.

Boulogne-Chateauneuf 2014Boulogne-Chateauneuf 2014

Le contrôle de ravitaillement-repas, 50 kilomètres plus loin, est pris en plein air, au soleil. Que du bonheur. Jean-Claude en profite pour me rendre la monnaie de ma pièce (voir mon CR sur Versailles-Chambord en 2012) pour me photographier en train de me dévêtir quelque peu. Puis nous reprendrons la route, face à un vent conséquent, qui nous tiendra compagnie durant près de 80 kilomètres.

Boulogne-Chateauneuf 2014Boulogne-Chateauneuf 2014
Boulogne-Chateauneuf 2014

Quelques ultimes photos souvenir prises au dernier point de contrôle puis devant le château de Dampierre, et nous aurons droit à un final difficile à travers la vallée de Chevreuse et pénible dans Chaville. Nous commencerons par gravir la côte des 17 tournants (après 190 kilomètres de route) pour enchaîner, quelques kilomètres plus loin par celle de Port-Royal, avant de finir par la côte de "l'Homme Mort" à Jouy-en Josas au kilomètre 210. Après quoi, nous effectuerons un lent retour vers Boulogne en remontant des files de voitures roulant au pas, nous arrêtant tous les cent mètres aux feux de signalisation pour boucler le parcours de 224 km en un peu plus de 10 heures.

Une belle journée pour une grande randonnée de plus à mon actif. Toutefois, je ne la referai certainement pas n'ayant que peu apprécié l'amoncellement des difficultés importantes en toute fin de parcours, quand les organismes sont déjà bien éprouvés par les kilomètres (aggravé par un vent défavorable soutenu) et long cheminement urbain pour rejoindre l'arrivée au milieu des voitures.

Prochain rendez-vous important, dans un peu plus d'une semaine, pour une nouvelle participation à Villepreux-Les Andelys. Pourvu que la météo...

Commenter cet article

veloblan 18/04/2014 09:39

Tu devrais venir en Auvergne, tu oublierais les bagnoles ( y en a pas), j'admire ta patience, une heure d'attente au départ! pas pour moi. Belle promenade quand même. @+

Cigogne 18/04/2014 09:52

Tu sais bien que les retraités ont du temps à perdre. Mais on les a prévenu. La prochaine fois, ils rouleront seuls.
C'est sur qu'une ballade en Auvergne me plairait bien. Mais c'est quand même un peu loin de mes bases

bruno 06/04/2014 20:44

Voila des routes que je connais bien même si je n'ai pas compris ce que tu disais avec les difficultés de la fin :)
En fait les 17tournants et Port royal passent beaucoup mieux à la fin du 600 de Montigny et en plus comme l'arrivée est juste après il n'y a pas de portion urbaine pénible

Cigogne 07/04/2014 10:58

Je ne suis pas vraiment surpris que tu n'ais pas compris ce que je voulais dire avec mes difficultés de fin de parcours. Mais tout le monde ne peut pas être un (vrai) spécialiste des longues distances. Et tu peux écrire ce que tu veux, je ne suis pas prêt à franchir ce cap. Les 200 me conviennent parfaitement :-)

Régis 05/04/2014 10:14

Bonjour,
Et oui! Les 17 Tournants, Port-Royal et l'Homme Mort, voila tout le "charme" du retour vers Paris après la vallée de Chevreuse. Mais maintenant, il faut que tu enchaînes avec la Montapeine. Tu auras un final sans voitures et les dirigeants de Meaux CT méritent mieux que la participation habituelle pour cette magnifique rando. Peut-être fait-elle un peu peur. Mais maintenant, ta saison est lancée.

Cigogne 05/04/2014 23:58

La Montapeine figure à mon calendrier. Mais avant il y aura Villepreux, dans une semaine juste.

Régis 05/04/2014 10:08

Bonjour,
Et oui! Les 17 Tournants, Port-Royal et l'Homme Mort, c'est le "charme" du retour vers Paris en sortant de la vallée de Chevreuse. Mais pour un final avec moins de circulation, tu as la Montapeine le samedi 26. Quant à la difficulté, c'est certainement au dessus de Boulogne-Château neuf, mais Meaux,

jean-charles 04/04/2014 20:57

224km en tout début de saison ! C'est fort, très fort ! Mais, bien heureusement, tes longues et fréquentes séances de HT dernier cri ont dû te forger des cuisses à toute épreuve !!! J.P. aurait été ravi d'être des vôtres, mais était-il dans ses montagnes ?!!!

Cigogne 05/04/2014 23:53

224km en tout début de saison ! J'ai du retard pr rapport à d'autres. Certains ont même réussi à faire plusieurs 200 en février. C'est te dire...