Tourisme sans cyclo

Publié le par Cigogne

Tourisme sans cyclo

Courant de la semaine dernière, invités par des amis, avec dame cigogne, sous sommes allés passer quelques belles journées dans l'Isère, à Chambalud, à cinq kilomètres à l'est de Chanas, à portée de vue du Vercors.

Un séjour très sympathique, reposant, sans vélo, essentiellement consacré au culte de l'amitié et à la découverte de la région. De plus nous avons eu la chance de bénéficier d'une météo clémente, bien différente de celle que nous connaissons ces derniers temps en région parisienne.

Tourisme sans cyclo

Découverte de Saint-Antoine l'Abbaye, une localité qui se situe sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, et qui est classée parmi les plus beaux villages de France.

L'église, construite par les Bénédictins à partir du 12e siècle, accueillait beaucoup de pèlerins, mais elle aussi des malades qui venaient toucher les reliques, ramenées de Terre Sainte et attribuées à saint Antoine pour que celles-ci les guérissent. Dans l'hôpital voisin les moines soignaient les victime du Mal des Ardents.

Depuis 1840, grâce à Prosper Mérimée, l'Abbaye est classée monument historique.

Tourisme sans cycloTourisme sans cyclo
Tourisme sans cycloTourisme sans cyclo
Tourisme sans cyclo

Une autre sortie nous a menée en Ardèche, à Lalouvesc, pour y découvrir un magasin similaire à ceux de notre enfance, remplir des bouteilles d'eau à la fontaine de Saint Régis, admirer un splendide panorama sur la plaine proche et...

...tracer un parcours pour une boucle cyclo partant d'Annonay, d'une soixantaine de kilomètres, que je me promets de faire un jour futur. Hé oui...

Tourisme sans cycloTourisme sans cyclo
Tourisme sans cycloTourisme sans cyclo

Et puis, la découverte touristique qu'une région passe aussi par sa cuisine...

Viognier et geuse en apéritif, diots et crozet en plat principal...Viognier et geuse en apéritif, diots et crozet en plat principal...

Viognier et geuse en apéritif, diots et crozet en plat principal...

... et visite du musée de l'alambic à Saint-Désirat

Tourisme sans cycloTourisme sans cyclo
Tourisme sans cycloTourisme sans cyclo
Tourisme sans cycloTourisme sans cyclo

Comme écrit Veloblan : "Vive la retraite"

Publié dans Divers

Commenter cet article

Jean-Charles 16/05/2014 20:25

Eh bien, tu t'es fait plaisir sans trop d' efforts cette fois !!! Mais quand même, ton vélo te titille : tu n'as pu t'empêcher de projeter une belle sortie !!
Et le Ventoux qui se trouve à deux pas ne te tente-t-il pas ?

Au plaisir, Cigogne !

Cigogne 20/05/2014 09:06

Fait savoir varier les plaisirs, Jean-Charles. Et ceux de la table ne sont pas à négliger.
En ce qui concerne le Ventoux, c'est déjà fait (http://cigogne.over-blog.fr/article-ventoux-objectif-reussi-80267217.html). Et le souvenir que j'ai gardé de cette montée est loin d'être l'un des meilleurs.
En attendant, je vais continuer à roulotter dans la région et peut-être, qu'un jour futur, nous aurons l'occasion d'effectuer quelques kilomètres ensemble

Jean-Charles 16/05/2014 20:23

Eh bien ! Tu te paies du bon temps sans trop faire d'efforts cette fois ! Mais, cycliste dans l'âme, tu n'as pu t'empêcher de penser à ton vélo et de projeter un petit circuit qui te permettra, dans le futur, d'allier le tourisme, les plaisirs de la table et ceux du cyclo !!!
N'es tu pas tenté par le Ventoux qui se trouve à deux pas ?!!!
Après demain : Lille-Hardelot, un peu plus de 150km, je crois.
Au plaisir Cigogne !

bruno 14/05/2014 20:32

C'est ballot de ne pas avoir pris ton vélo.
Tu aurais pu faire le BRM 400 de Grenoble avec nous et comme on a roulé la nuit tu avais ensuite quasiment tout le dimanche pour être avec tes amis :)

PS: ce n'est La Louvest mais Lalouvesc sur le parcours de l'ardéchoise.

Cigogne 15/05/2014 13:59

Non mais tu veux ma mort, Bruno, avec tes propositions fantaisistes ?
Pour l'orthographe de Lalouvesc, merci. Correction faite

jp37 14/05/2014 18:59

Même si j'ai une préférence pour la découverte de la France via le vélo, le faire avec des amis est aussi une excellente alternative, si en plus le plaisir de la bouche vient compléter celui des yeux, que demander de plus!!

Cigogne 15/05/2014 13:57

Je comprends parfaitement ton appréciation concernant la découverte de la France en vélo. Parfois, cependant, la chose n'est pas faisable. Mais ce sera pour une autre fois. Ce sera l'occasion d'y retourner.
Par contre, le plaisir de la bouche est une partie intégrante de la découverte d'une région.

Robert 14/05/2014 18:10

Tu as bien raison d'en profiter. Comme le temps n'était pas terrible en region parisienne. Tu auras bien le temps de reprendre le vélo. Et les amis c'est à soigner.
J'ai rien compris au commentaire de Lariégeoise. C'est normal ?