Villepreux-Les Anedlys 2017

Publié le par Cigogne

Villepreux-Les Anedlys 2017

Vendredi, en fin d'après-midi, un orage violent s'est abattu sur la région parisienne. Du coup, la question s'est posée de savoir s'il convenait de maintenir ou non la participation à l'édition du lendemain de Villepreux-Les Andelys. Et puis, miracle. Vers 22 heures il a cessé de pleuvoir et les routes se sont asséchées au cours de la nuit. Du coup, samedi matin, vers 5.30 heures, étais-je présent au rendez-vous fixé devant la poste de Gournay pour participer à cette longue randonnée.

Au programme, un parcours bien vallonnée de 215 kilomètres avec près de 1700 mètres de dénivelé, en grande partie dans le parc naturel du Vexin, que nous effectuerons en un peu plus de 9 heures.

Le déchargement des vélos, les ultimes réglages et nous sommes prêts à partirLe déchargement des vélos, les ultimes réglages et nous sommes prêts à partir
Le déchargement des vélos, les ultimes réglages et nous sommes prêts à partirLe déchargement des vélos, les ultimes réglages et nous sommes prêts à partir

Le déchargement des vélos, les ultimes réglages et nous sommes prêts à partir

Premier contrôle, après un peu plus de 2 heures de routePremier contrôle, après un peu plus de 2 heures de route
Premier contrôle, après un peu plus de 2 heures de route

Premier contrôle, après un peu plus de 2 heures de route

En cours de matinée, pause technique pour réparer l'unique crevaison de la journéeEn cours de matinée, pause technique pour réparer l'unique crevaison de la journée

En cours de matinée, pause technique pour réparer l'unique crevaison de la journée

Kilomètre 110. Repas champêtre. La moitié du parcours est faiteKilomètre 110. Repas champêtre. La moitié du parcours est faite

Kilomètre 110. Repas champêtre. La moitié du parcours est faite

Villepreux-Les Anedlys 2017Villepreux-Les Anedlys 2017

Le parcours du matin est assez différent de celui de l'après-midi. Très accidenté, avec de longues montées aux pourcentages raisonnables avant le contrôle de mi-parcours, succèdent des kilomètres digestifs, le long de la Seine puis de l'Eure avant quelques ultimes difficultés. Seul le vent, souvent défavorable pimentera notre retour. En fait, il ne nous poussera réellement que dans les quarante derniers kilomètres, après le dernier contrôle.

Dernier contrôle. Il ne reste plus qu'une quarantaine de kilomètres à parcourirDernier contrôle. Il ne reste plus qu'une quarantaine de kilomètres à parcourir

Dernier contrôle. Il ne reste plus qu'une quarantaine de kilomètres à parcourir

Terminé. Il ne reste plus qu'à renter Terminé. Il ne reste plus qu'à renter
Terminé. Il ne reste plus qu'à renter Terminé. Il ne reste plus qu'à renter

Terminé. Il ne reste plus qu'à renter

Les données "techniques" et le plan  de la randonnée : 

Commenter cet article

Richard36 19/05/2017 09:09

Et une de plus. En plus avec une bonne équipe. Tu dois être heureux d'avoir retrouver de bons compagnons de route, comme tu l'écris souvent. Bonnes routes pour tes nouvelles aventures

lariegeoise 17/05/2017 13:35

Pour sûr qu'en ce moment il ne faut pas trop s'affoler avec la météo. Belle équipe et je pense que ça doit bien te faire plaisir de voir toute cette bande autour de toi. Tu dois trouver facilement compagnons à ton niveau dans une bonne ambiance. Je les ai toujours trouvé très joyeux mais depuis les membres ont dû se renouveler. Ici je fais quelques randonnées autour de Toulouse mai malheureusement les gars de mon club sont plutôt cyclo sportives

Cigogne 19/05/2017 09:07

Ce qu'il y a de bien dans cette équipe, c'est que les plus forts se mettent automatiquement au niveau des moins forts. Résultat, il n'y a jamais de cyclo solitaire. Comme de plus l'ambiance est des plus détendue, plus que jamais, le vélo, que du plaisir