Rallye du Grand V de Villeparisis

Publié le par Cigogne

Hier matin, alors que le jour n'était pas encore complètement réveillé, nous nous sommes retrouvé à cinq courageux, devant le club, pour participer au rallye du Grand V de Villeparisis.
En guise d'échauffement, comme nous nous sommes rendu au départ en vélo, nous avons eu le plaisir d'augmenter le parcours d'une petite bosse supplémentaire en montant, par le centre de Gagny, la côte du cimetière. Comme cet échauffement comptabilise une quinzaine de kilomètres, nous décidons de nous limiter au parcours de 85 kms.
Départ réel peu avant 8.30. Le ciel est beau, sec, mais tout le monde, par précaution a enfilé un maillot à manches longues ou un coupe-vent.
On commence par monter la côte de Villevaudé et rejoindre des routes que nous connaissons bien. Annet-sur-Marne, Jabelines, Lesches et c'est déjà Tribadou, où se tient le premier contrôle. La route est belle et le train assez soutenu. Le soleil nous incite à abandonner les manchettes et coupe-vent. Heureuse initiative. Dix kilomètres plus loin, le temps se couvre sérieusement. Inutile de penser s'arrêter pour les remettre : ils sont trempés et n'auraient que peu d'utilité. Nous poursuivons donc notre route sous une météo de moins en moins clémente. Après le Plessis-aux-Bois, c'est le brouillard qui nous accueille. Robert et moi, allumons les lumières arrières, sur nos vélos. La route est plus difficile, d'autant que plus vallonée. Fort heureusement cela ne dure pas et nous finissons par retrouver le soleil.
A Barcy, c'est le second contrôle de ravitaillement. C'est également le moment de la pose photo - à noter qu'en cliquant sur celles-ci, elles s'ouvrent dans une fenêtre, directement sur votre ordinateur - c'est quand même beau le progrès.
Il est 11 heures et les compteurs indiquent 70 kilomètres. Nous ne sommes pas encore rentrés, d'autant que nous allons trouver un vent défavorable une fois le pont du TGV passé. De surcroît, une fois de revenu à Annet... c'est la côte de Gibbs qui nous attends.
Au final, ce seront 116 kilomètres qui auront été couverts à une vitesse moyenne de 23.5 kms/h avec un dénivellé total de 609 mètres.


Le profil


Commenter cet article