Bonjour de la Marne à l'Ourcq 2012

Publié le par Cigogne

Ce matin, départ pour l'une des dernières randonnées de l'année. Il fait à peine jour et le thermomètre n'affiche que 11 degrés. Qu'importe. Le temps devrait être beau, et il convient d'en profiter car la tendance de la semaine à venir est plutôt pluvieuse.

100 1808Départ de Thorigny, peu après 8 heures, pour une très grande boucle, gentiment vallonnée, autour de la localité de Meaux. Un profil plaisant qui, habituellement, me convient bien. Pourtant, aujourd'hui, j'ai éprouvé beaucoup de difficultés à me mettre en route. J'ai passé une grande partie du temps à chercher le bon développement, à relancer ma machine, peinant à trouver un rythme régulier. Peut-être, comme l'écrit de temps à autre Bruno (link) que mon vélo a plus de mal à se réveiller en cette saison et qu'il anticipe l'approche de sa période de vacances.

20121007 093808Jusqu'au premier contrôle de ravitaillement, le terrain est plutôt plat. Les difficultés nous attendent plus loin. Même si certains ont décidé de garder les cuissards courts, la plupart des cyclos ont adoptés des tenues plus chaudes. 

20121007_093725.jpgLariégeoise se livre à sa nouvelle passion : celle des photos destinées à alimenter son propre blog.

100 1823Après Barcy, les choses sérieuses commencent. La route s'élève en direction de Varreddes, et, naturellement, le vent ne nous est pas favorable. Je continue à me battre contre moi-même. 

Fort heureusement à Lizy-sur-Ourcq nous allons prendre le chemin du retour et le vent va nous pousser quelque peu. Il était temps. D'autant que pour atteindre le second point de contrôle, nous allons devoir monter successivement la côte de Changis avec ses pourcentages à deux chiffres puis celle de Saint-Jean-les Deux-Jumeaux, moins difficile, mais longue de 2800 mètres.

100 1831Si Jean-Claude, comme d'habitude n'a guère éprouvé de difficultés à avaler ces deux montées successives, ce n'est pas le cas de Bernard qui, lui aussi, doit se surpasser.

100 1832

100 1833La pause est la bienvenue. Après quoi il ne nous reste plus que 35 kilomètres à parcourir, avec un vent favorable est seule la courte montée vers Quincy-Voisins et la côte de la Violette, en fin de parcours nous attendent encore.

CarteAu final, nous auront effectué cette large boucle autour de Meaux, de 102 kilomètres, avec 900 mètres de dénivelés, en 4.15 heures. Et, ultime surprise de cette randonnée, une fois la ligne d'arrivée franchie, je me vois remettre la coupe destinée au club le plus éloigné.

20121007 125244

 

Commenter cet article

Salle de Forme Paris 10/10/2012 10:47


Belle course en tout cas, et ca fait de la route pour y participer, la coupe est méritée ;-)


Faut profiter des derniers rayons de soleil de cette année

Cigogne 10/10/2012 21:05



Profiter au maximum des derniers rayons de soleil... j'y compte bien  



Bruno 09/10/2012 22:24


C'est vrai que c'est pénible les jours où on est en forme et que le vélo ne veut pas avancer

Cigogne 10/10/2012 21:04



Effectivement, et je me souviens avoir lu tes difficultés à faire avancer ta monture il y a peu de temps.  



Idris 08/10/2012 22:25


Salut Cigogne,


Félicitations pour la coupe!!


Et bravo pour ton blog, très agréable!!

Cigogne 09/10/2012 10:05



Merci pour tes féliciations, bien que... suffisait de faire partie du club le plus éloigné, ce jour-là, pour la récupérer. Le mérite n'est pas bien grand.


N'oublie pas, si tu souhaites me suivre, de t'inscrire à la lettre du blog (en bas de la colonne de droite, page principale) 



jp37 08/10/2012 12:49


Il y a des jours comme ça où les jambes ont du mal à suivre. dans ces cas là on est bien heureux de pouvoir profiter d'un vent favorable sur le chemin du retour, ça remonte le moral .


Bravo pour la coupe!!

Cigogne 09/10/2012 10:06



Eh oui, il y a des jours sans. Et ce fut le cas sur cette randonnée. Mais ce n'est pas ça qui va me freiner et m'empêcher de ressortir... dès que dame météo le voudra bien  



Penn Ar Bed 08/10/2012 12:02


Comme quoi... Il n'y a pas que les patapons qui ramènent des trophés à VT, maintenant il faut compter avec les sacochards

Cigogne 09/10/2012 10:06



C'est sûr. Et en temps que saccochards, je me pose là !