Brevet des Ballons Vosgiens 2010 - préparation

Publié le par Cigogne

Le week-end dernier, j'ai participé à mon second Brevet Cyclo Montagnard, dans les Vosges. Comme les montagnes sont plutôt rares en région parisienne, je suis arrivé en Alsace mercredi dernier, avec la ferme intention de me mettre en jambe en effectuant une sortie de "préparation" le jeudi après-midi.

240620104752406201047924062010483Peu après 14 heures je retrouve mon petit frère et Clo79 de Velotrainer devant l'église d'Uffoltz. Premier objectif, l'ascension du Vieil Armand. En fait, nous allons parcourir une partie de la première journée du brevet de l'an passé.

Le Vieil Armand, c'est 9 kilomètres durant lesquels nous allons passer de 310 mètres à 912 mètres soit un pourcentage moyen proche de 7 % tenant compte du fait qu'environ 2 kilomètres avant le sommet, la route redescend sur quelques centaines de mètres avant de remonter pour atteindre le sommet.

Si pour Clo79, cette première ascension n'est qu'une simple formalité, mon petit frère et moi peinons bien d'avantage. La chaleur (le thermomètre indique 27 degrés) ajoute encore à la difficulté de l'ascension.

La descente vers le col Amic est bien trop courte (4 tout tout petits kilomètres) pour permettre une récupération digne de ce nom.

Une petite pause, pour manger une barre de céréales, quelques pâtes de fruits et nous enchaînons avec la montée du Grand Ballon - 6.5 kilomètres pour gagner 504 mètres (7.75 %), sous un soleil de plomb et pas le moindre sapin pour nous offrir son ombre bienfaisante. J'apprécie le choix du remplacement de mon 30 dents par un 28. Il m'est bien utile.

Puis après une courte descente en direction du Markstein, c'est la plongée dans la fraîcheur retrouvée des grands sapins, en direction du lac de la Lauch. Un petit arrêt, pour faire quelques photos, un autre pour réparer d'une crevaison à la roue avant (pour une fois) et nous continuons notre course en direction de Guebwiller, où le petit frère nous offre une boisson rafaîchissante bienvenue..

Le retour vers Mulhouse n'est ensuite plus qu'une simple formalité.

 

Une bien belle mise en jambe : 100.27 kilomètres avec 1293 mètres de dénivelés couverts en 4.45 soit à une moyenne très respectable de 21.1 kms/h.

Après ce hors-d'oeuvre, on va pouvoir passer aux choses sérieuses.


Le profil de cette sortie :

 

Sortie à plusieurs 24-06-2010, Altitude - Distance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article