Détail de la sortie à bosses du 29 mars

Publié le par Cigogne

Dans mon bilan du mois de mars, je présentais le profil, assez accidenté, d'une sortie effectuée le 29 mars précédent. Vous avez été plusieurs à me demander le détail de cette sortie (peut-être pour la faire à votre tour ?)

Donc...


Sortie solitaire 29-03-2010


Départ de Gagny (naturellement). Direction Montfermeil puis Clichy-sous-Bois pour prendre la route stratégique. Pour une fois on descend le ball-trapp et direction Le Pin. Au nouveau feu de circulation, installé à la sortie du Bois de Brou, on part à gauche, pour monter à Villevaudé. Puis Montjay-la-Tour. Au centre du village, il faut redescendre vers Bordeaux (comme quoi on fait tout un plat de Bordeaux-Paris... oui, je sais, je sais...).

Au bas de la descente, à gauche, sur l'axe qu'on a quitté quelques centaines de mètres plus tôt, direction Thorigny-sur-Marne pour rejoindre la D418 par la côte de Thorigny (naturellement). Au Stop, à l'intersection, on redescend dans la localité, en direction de la gare. De là, on part à gauche, en suivant la voie de chemin de fer jusqu'à Dampart où nous attend la première réelle difficulté du parcours : 73 mètres de dénivelé en un peu moins de 1000 mètres, avec une attaque à plus de 12 %. Puis on rejoint la D418 en haut de la côte de la Violette, à descendre vers Annet-sur-Marne.

01042010224A partir de là, c'est une longue succession de faux plats montants qui nous mènent à Chalifert (avec une dernière centaine de mètres assez raides). Puis on redescend sur Coupvray par la côte du lavoir.

On vire à droite pour quelques kilomètres plus calmes, très appréciables. Esbly, Montry puis Saint-Germain-sur-Morin. A droite encore, cette fois pour rejoindre Coutevroult par une très longue côte de 2.61 kilomètres (voir photo prise du haut vers le bas)  à un pourcentage moyen de 3.23, mais qui se fait en deux parties, de longueur quasi-égales, séparées par un léger faux-plat.

Au rond-point, à gauche, direction Villiers-sur-Morin, puis Voulangis où nous attend la seconde réelle difficulté du parcours puisqu'on se trouve face à une côte de 1000 mètres avec un pourcentage moyen de 5.7, après 300 premiers mètres à près de 14 %. Il ne reste plus qu'à rejoindre Crécy-la-Chapelle et Tigeaux pour gravir la dernière côte du parcours afin de rejoindre Villeneuve-le-Comte.

Le reste n'est que du plaisir avec une trentaine de kilomètres pratiquement tous plats.


Au total, c'est une sortie de 92.36 kilomètres, avec un dénivelé gloabl de 645 mètres (d'après Openrunner) et 715.3 mètres d'après SportTracks (il y a des écarts informatiques inexplicables) et surtout plusieurs rampes supérieures à 10 %. 

La carte du tracé ainsi que le profil peuvent être imprimés facilement. Il suffit de cliquer sur leurs représentations pour qu'elles s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre et permettent une impression. Même chose d'ailleurs pour la photo

 

 

profil 100329

Commenter cet article