Randonnée du Temps Libre de Gournay

Publié le par Cigogne

Cinquième randonnée inter-club depuis le début de l'année, celle du Temps Libre de Gournay, au départ de laquelle j'étais ce matin, mérite indiscutablement de figurer au nombre de mes sorties "dromadaires" quand on regarde son profil.


Sortie club extérieur 21-04-2010, Altitude - Distance


En fait, c'est bien plus impressionnant présenté ainsi qu'en réalité. Certes, le parcours présente un dénivelé global de près de 500 mètres, pour 86 kilomètres, mais aucune côte n'a nécessité l'utilisation de la moulinette. C'était plutôt gentil.

2104201026821042010273Gentil, c'est le mot juste puisque les premiers kilomètres ont même été effectués à un tout petit train de sénateur, le compteur dépassant rarement les 20 kilomètres/heures. Il faisait beau, très beau. Le vent était, une fois encore, quasi inexistant... La randonnée commence comme une petite promenade familiale, même si la famille était bien nombreuse.

Dans la côte de Villevaudé, vite avallée, le groupe s'est disloqué. Nous continuons seuls, Jean-Claude, Roland, Christian et moi. Pour un peu, nous nous serions crus dans une sortie club habituelle. Fidèle à son habitude, Christian, le feu aux chaussures, à rapidement pris le large. Nous ne le retrouverons qu'au contrôle de ravitaillement, une trentaine de kilomètres plus loin. Nous y retrouverons également André qui, lui, est parti seul et s'est trompé dans le parcours, allant s'égarer du côté de Guermantes et Jossigny avant d'arriver au point de contrôle en arrivant de Tigeaux.

En fait les choses sérieuses commencent vraiment à Condé-Sainte-Libiaire ou nous nous élevons progressivement jusqu'à Quincy-Voisins. S'ensuit une petite plongée, puis une nouvelle montée pour atteindre Bouleurs avant de redescendre vers La Chapelle-sur-Crécy et atteindre, peu après, l'unique contrôle de ravitaillement situé peu avant Serbonne.

Ensuite, une fois l'inévitable côte de Tigeaux passée, il ne restait plus que la montée vers Torcy pour apporter un peu de relief dans ultimes kilomètres de cette randonnée.

Au final, les 86 kilomètres (distance domicile-départ incluse) auront été bouclés en 3.34 heures, soit à une moyenne générale de 24.1 kilomètres/heure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jef cyclo 38 01/05/2010 15:03



Ayant eu connaissance de ton blog par le biais de celui de Bruno, c'est avec grand interêt que je l'ai consulté. Très beaux reportages et photos. Nous semblons avoir la même conception du
vélo loisir. Je mets ton blog en lien sur le mien : jef cyclo 38, oû  je te donne r.v. Tes commentaires seront les bienvenus. Sportivement. Jef.



Bruno 22/04/2010 23:39



Il faut investir dans les jambieres pour ne pas avoir froid en partant et ne pas avoir chaud en arrivant



Cigogne 23/04/2010 17:04



C'est très certainement la solution que je vais finir par adopter, tant les difficultés de savoir comment se vêtir le matin, en cette saison, sont hasardeux



cricri le cyclo 21/04/2010 20:04



la vache!!! 8° à midi fin avril. C'est pas humain... Aujourd'hui j'au du aller me racheter 2 shorts chez D4 pour aller dans le jardin... Dimanche j'ai pris les coups de soleil sur les bras...



Cigogne 21/04/2010 20:10



Moi aussi, lors des sorties de lundi et mardi après-midi, en maillot court, j'ai pris un début de coup de soleil sur les bras. Mais le matin, c'est une autre paire de manches (si je puis dire)...



cricri le cyclo 21/04/2010 17:21



bravo. Je constate que malgré le temps certains s'habillent encore en long ? Il ne doit pas faire super chaud chez vous alors... Par ici, c'est quasi 25°... (Allez, 23°)



Cigogne 21/04/2010 19:57



Eh oui, bien que le soleil soit de la partie, il ne faisait que 8 petits degrés à midi. Du coup (sauf pour quelques fous - suivez mon regard) les cuissards longs et maillots à manches étaient de
rigueur