Test des nouveaux gants Isotoner pour cyclos

Publié le par Cigogne

Récemment j'ai été contacté pour participer à un test des nouveaux gants d'hiver que la marque Isotoner commercialise pour les cyclos et notamment ceux qui emportent leur smartphone à écran tactile, lors de leurs sorties. J'ai donné mon accord et ai donc récupéré, il y a quelques jours une paire de ces nouveaux gants. Cela tombait bien, une sortie était prévue pour l'après-midi même et la température oscillant entre 4 et 5 degrés allait me permettre de me forger une opinion sur leur aptitude à protéger du froid l'une des extrémité sensible du cyclo.

Si l'aspect général du gant est séduisant (en tout cas bien plus que les gants d'hivers habituellement utilisés), un détail m'a tout de suite surpris : il n'y a aucune protection particulière dans la paume susceptible d'amortir les éventuels vibrations et heurts divers, dus aux imperfections de la route. C'est un point qui me semble d'autant plus important qu'en cette période de l'année, j'utilise le mulet et non mon vélo carbone et que le ressenti de ces derniers est plus important.

2011-11-17 13-26-02 735Sur cette photo (à gauche le gant Isotoner et à droite mon gant habituel) on remarque facilement l'absence des poches de gel, dans la paume qui atténuent les vibrations provenant des imperfections de la route. Pourtant, à l'usage, cette absence ne se remarque jamais. Durant les 70 kilomètres de la première sortie effectuée avec ces gants, je n'ai jamais été gêné par des sensations déplasiantes au niveau de la conduite de mon vélo. Bien au contraire. Le gant me paraît bien plus souple, que ce soit au niveau de la prise en main du cintre que pour passer les vitesses.

2011-11-16 16-41-15 399Le gant est doublé d'une feutrine en polaire qui évite l'utilisation d'une paire de sous-gants en soie. C'est agréable au toucher et procure une sensation de confort indéniable. Une prolongation de cette doublure, à l'entrée du gant, permet de recouvrir l'espace situé entre le gant et le bas de la manche du maillot thermique, au niveau du poignet. Une aération située sur le dessus évite toute humidité à l'intérieur et permet de retirer et remettre le gant sans la moindre difficulté même après plusieurs heures de route. Malgré la température relativement basse, je n'ai jamais eu froid. Il conviendra de refaire le test quand le thermomètre sera passé en-dessous de zéro degrés, mais l'isolation thermique me semble très efficace.

2011-11-17 13-26-47 4212011-11-17 13-26-27 397Sur la face intérieur, à l'extrémité du pouce et de l'index, se trouve une zone "Smarttouch" qui doit permettre d'utiliser les smartphones à écran tactile sans retirer les gants. A l'usage, cet avantage ne semble guère probant. S'il est effectivement possible de déverrouiller son appareil ou de prendre un appel téléphonique sans difficulté majeur, il est totalement exclu d'envoyer un SMS sans enlever le gant. La précision dont on dispose n'est de loin pas suffisante pour utiliser le clavier qu'il soit tactile ou physique. Sur ce point précis, cette innovation qui est d'ailleurs l'un des arguments mis en avant par Isotoner, s'apparente bien plus à un gadget qu'à une avancée technologique réelle.

Un dernier point à noter : lors de l'envoi des gants, ils m'a été demandé quelle taille me convenait. J'avais le choix entre M/L ou L/XL. La paire que j'utilise habituellement étant XL, j'ai donc opté pour la seconde possibilité. Le résultat est visible sur la photo où j'ai mis les deux gants côte à côte. Si au niveau du corps de la main j'ai rempli intégralement l'espace, je me suis aperçu que je pouvais encore me laisser pousser un peu le bout des doigts pour atteindre l'extrémité du gant. Esthétiquement parlant ça n'a aucune importance, mais lorsque les mains sont posées sur les cocottes des freins et qu'on passe les vitesses, ce léger surplus de matière est parfois gênant. Il convient donc impérativement de les essayer, avant de procéder à l'achat définitif (ce qui est difficile lors d'une commande sur Internet).

Ce dernier point pris en compte, vous vous retrouverez avec une bonne paire de gants, chaude, agréable à porter, souple, esthétiquement plus plaisante que les gants habituellement proposés aux cyclos pour l'hiver, mais qui ne vous permettra pas de manipuler aussi aisément votre smartphone que vous auriez pu vous y attendre.

Publié dans Divers

Commenter cet article

VercorsChambaranSport 23/11/2011 18:56


 


Bel essai et reportage , maintenant reste à savoir la vraie utilité des gants , pour rouler l'hiver " au chaud " ou pour faire mumuse avec son portable ...cela n'a pas de sens ..ne mélangeons pas
tout ! dans peu de temps les gants vont rester au fond d'un tiroir car déjà avec seulement 1/2 ° avec un peu d'humidité ..bonjour la caillante ...dans l'attente du prochain test fait dans des
conditions climatiques dignes d'un vrai hiver .Agréable de te lire !

Cigogne 23/11/2011 21:21



Merci pour ton commentaire. En attendant d'abandonner ces gants au fond d'un tiroir, je continue de les porter et, comme je l'ai écris, je ferais un retour dès que j'aurais eu l'occasion de les
utiliser dans des conditions météo plus hivernales.


Cela étant, le gadget des doigts tactiles (au sujet duquel le service marketing du fabricant à laissé un commentaire) ne change rien aux qualités thermiques du produit. La suite, donc, dans les
semaines à venir...



Céline D. 21/11/2011 19:29


De la part du service marketing Isotoner:
Nous avons attentivement lu le billet posté par Bernard (que nous remercions!), et notamment le passage mettant en avant le fait qu’il soit difficile d’envoyer des SMS avec ces gants. Nous
souhaiterions apporter aux lecteurs quelques précisions à cet égard.
Nous sommes tout à fait conscients de cette limite. Aucun gant ne peut avoir la précision d’un doigt « nu » pour écrire des SMS ou mails, d’autant que le gant cycle est doublé polaire, cela
ajoutant au manque de précision car il est plus épais. Nos gants répondent davantage à des attentes plus « basiques », telles que répondre à un appel, appeler un contact, lire un SMS, écouter un
message vocal, lire un mail, ouvrir une application…etc.


J’espère que ces quelques explications auront répondu à la question (tout à fait légitime) soulevée par Bernard.

Robert 20/11/2011 17:42


Toujours aussi bien écrits tes articles et intéressants à lire. Tu devrai en faire plus sur les accessoires et les trucs qui nous servent bien.

Cigogne 20/11/2011 21:26



Vu le nombre de lectures et de commentaires laissés sur cet article, c'est effectivement une idée qui vaut la peine d'être retenue. A suivre... 



newanne 19/11/2011 16:53


Bon CR en effet ! Quelle est la matière extérieure du gant ?


 


Comme tu le dis, ils ne semblent pas révolutionner le monde avec leurs bours de doigts spécifiques.

Cigogne 20/11/2011 21:17



Le gant est en agneau, doublure en polaire.


Les bouts de doigts spécifiques, à mon avis, plus un gadget pour tenter de vendre ces gants aux utilisateurs de smartphones qu'une avancée technologique réelle.



Bruno 19/11/2011 14:40


C'est vrai qu'il va bientôt falloir penser à sortir les gants longs.


A cette époque ils sont trop chauds pour moi après 1/2 heure et je transpire trop dedans mais si je ne les ai pas en partant je me gèle au départ


Vivement que les températures baissent pour savoir comment s'habiller.


sinon ca donne quoi au niveau sensibilité car il y a 2 ans j'ai du remplacer mes vieux gants troués après 10ans de service mais avec ces nouveaux truc j'étais incapale d'atteindre quelque chose
dans la poche du maillot sans m'arrêter. Avec les vieux non plus mais je pouvais les enlever sans problèmes tout en pédalant .


c'est efectivement le genre d'accéssoires difficiles à acheter sur internet sans avoir essayé avant

Cigogne 20/11/2011 21:10



Pour l'instant (températures entre 0 et 6 ou 7 degrés), ces gants sont très bien. Souples, chauds et qui évitent le désagréable phénomène de transpiration que j'ai rencontré avec mon autre paire.
Par contre, mieux vaut les acheter en magasin où tu auras la possibilité de les essayer. Indispensable pour être tout à fait à l'aise