Une sortie club bien sympathique

Publié le par Cigogne

2011-11-06 08-30-25 317Aujourd'hui, malgré un ciel bien chargé et vent plutôt décourageant, pas moins d'une quinzaine de cyclos se sont retrouvés devant le siège du club pour la sortie dominicale. Cela faisait bien longtemps qu'un semblable rassemblement ne s'était pas produit. Parmi les présents, j'ai retrouvé avec plaisir des cyclos (et cyclotes) que je n'avais plus vu depuis plusieurs mois et découvert également quelques nouvelles têtes (ou paires de jambes), appartenant à de nouveaux adhérents.

Tenant compte des possibilités de chacun, deux groupes ont été constitués dès le départ. Et nous sommes partis pour une petite sortie bien sympathique.

2011-11-06 09-07-18 584C'est l'occasion, pour moi, d'ajouter de nouveaux clichés à l'album photo du trimestre (colonne de droite du blog).

2011-11-06 10-48-32 689Dur dur, la route face au vent. Et pourtant, les gros mollets s'étaient mis devant, pour tenter d'offrir un abri aux moins puissants...

2011-11-06 10-48-40 2292011-11-06 10-48-48 744Profiter de la pause pour retirer une épaisseur, oui, mais laquelle ?

2011-11-06_10-53-15_573.jpgComme bien souvent, quand il y a une réparation ou un réglage à faire, c'est Michel qui s'y colle.

2011-11-06 10-53-31 78... et c'est reparti. Nous avons ainsi effectué une petite boucle, sans difficulté notable - vent mis à part, de 82 kilomètres en 3.20 heures (24.5 km/h quand même), qui me permet d'envisager avec sérénité le passage de la barre des 13000 kilomètres dans les jours qui viennent, si Dame météo se montre conciliante, puisqu'il ne me manque plus, ce soir, que 23 kilomètres pour y parvenir. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lariegeoise 07/11/2011 22:40



C'est ce que je lui ai dit dernièrement alors que j'étais habillé en court. Eh oui, il est habitué à rouler l'Am, alors le matin! Lol!


Pour ses tours de paté de maison, il risque bien de le faire. Il ne faut pas provoquer notre Cigogne!



Bruno 07/11/2011 22:00



Vous me donnez chaud avec toutes ces couches alors qu'il fait encore plus de 10°C



Cigogne 09/11/2011 20:39



Je ne suis pas pour un empilage de couches, comme les oignons, mais la prudence s'impose malgré tout. Dans les sous-bois, avec l'humidité, la temptérature descend fréquemment en-dessous des 10°
actuellement



Penn Ar Bed 07/11/2011 17:26



Pour les 23 kilomètres qu'il te reste à faire, tu peux toujours faire plusieurs tours de ton quartier pour y arriver si la météo n'est pas bonne



Cigogne 07/11/2011 20:27



C'est sûr. Et comme la rue qui passe devant la maison fait environ 230 mètres, il me suffira de faire 50 aller-retour et de rentre me coucher.



lariegeoise 07/11/2011 14:06



Pour sûr mais quel coin que tu ne connais pas. Et puis maintenant en cette époque, je ne pourrai aller guère loin. Connais tu les étangs fleuris près de Touquin?



Cigogne 07/11/2011 20:29



Ne connais pas ces étangs. Faut dire que Touquin, c'est déjà une localité sur une assez longue sortie. A voir à partir du printemps prochain...



lariegeoise 07/11/2011 08:32



Comme disent certains, le vent était bien présent et heureusement il ne pleuvait pas car je ne te dis pas le risque de chute avec les feuilles mortes.


J'ai tout de même dû rencontrer une partie de ton groupe vers Mortcerf hier matin par rapport aux équipements que je viens de voir, ils allaient en direction de Tigeaux.


Bon 13000kms, tu vas les passer sans problème cette semaine puisque tu roules presque tous les jours. Moi, je ne serai qu'à 12000kms et il doit me rester aussi une poignée de kms. Moi, je préfére
m'économiser et ne sortir que tous les deux jours, à part le WK, si la météo le permet et si je n'ai personne à la maison.


A quand, notre prochaine randonnée ensemble. Et tu ne m'as pas dit les coins que tu ne connais pas pour que je fasse du repérage! Lol!


Grincheux semble être intéressé par ta troupe féminine. Veille sur elles!



Cigogne 07/11/2011 11:30



Allez, courage. Il ne te manque plus que 6 km pour atteindre les 12000.


Quand aux coins que je ne connais pas, comment veux-tu que je te les indique, puisque je ne les connais pas.