Une petite sortie vite terminée

Publié le par Cigogne

2010-12-17 13-37-34 557 Gournay-sur-MarneAujourd'hui le soleil brille dans un ciel sans le moindre nuage. C'est plus qu'il n'en faut pour que je décide de tenter de parcourir les quelques dizaines de kilomètres qui me manquent pour atteindre la barre des 12 000 kilomètres.

Comme il a neigé la nuit dernière et que les routes sont aux mieux bien trempées (et au pire encore verglacées), je décide de mettre toutes les chances de mon côté en sortant avec mon "ancien" vélo-tout-chemin qui, avec ses pneus de 32 et ses gardes-boue, devrait me permettre de rouler plus tranquillement à défaut de rapidement. Je m'habille chaudement et c'est parti.

Sur la N34 tout va bien. La route est toute sèche. Je décide de passer par Gournay et de rejoindre les bords de Marne. De là j'irais tout d'abord jusqu'à Joinville. Mais en arrivant sur la piste cyclable qui longe la Marne...

2010-12-17 13-37-21 612 Gournay-sur-Marne... il est bien évident que je ne pourrais pas passer par là, mes talents de vététiste étant inexistants. Je décide donc de passer par la route elle-même. Et là...

2010-12-17 13-34-02 502 Gournay-sur-Marne... c'est quasiment la même chose. Mais comme je me suis habillé, que je suis sorti pour rouler, je m'obstine et m'engage sur la route.

Quelques centaines de mètres plus loin, après plusieurs dérapages savamment incontrôlés, glissades latérales involontaires, et chutes miraculeusement évitées, je décide de mettre un terme à ma ballade et de rebrousser chemin.

Résultat : moins de dix kilomètres supplémentaires à mon compteur annuel (je progresse). Mais comme je suis rentré de bonne heure, j'ai largement le temps d'aller me défouler en effectuant plus de cinquante kilomètres... en salle

Commenter cet article

mimi 20/12/2010 10:19



Tu cherches à tout prix à finir la saison en beauté, c'est bien mais pense tout de même à celle à venir qui risque de se voir compromise si tu continues à prendre des risques bien inutiles.


C'est le conseil d'un sage, tu auras tout le temps en 2011 pour battre ton propre record kilomètrique.


Bien à toi et sois sage.



Cigogne 20/12/2010 21:11



C'est un conseil que j'ai suivi par anticipation puisque j'ai abrégé ma sortie. En plus ce conseil de sage a également été dispensé par Cricri dans le commentaire précédent.


Mais dès que le temps me le permettra, je compte bien ressortir, car il serait quand même dommage de caler (trébucher à écrit Bruno) à seulement quelques dizaines de kilomètres de l'objectif
fixé, d'autant que mon propre record kilométrique a déjà été battu cette année



cricri le cyclo 20/12/2010 05:39



sage décision que tu as prises : mieux vaut rentrer entier pour espérer dépasser les 12000kms plutôt que de s'étaler sur la chaussée.



newanne 18/12/2010 17:07



La prochaine fois que ça t'arrive, sous-gonfle tes pneus et roule dans ce qui ressemble encore à de la poudreuse



Cigogne 19/12/2010 10:48



Merci du conseil. Je le mettrais en application la prochaine fois. Mais sur ce genre de vélo, la pression n'est pas bien haute (environ 3 bar).


Ne me reste plus qu'à attendre un retour de conditions plus clémentes pour les pôv' cyclos



Bruno 18/12/2010 16:20



Les 12000 se rapprochent encore un tout petit peu


Par contre ce n'est pas avec ce temps que je vais pouvoir atteindre les 8000



Cigogne 19/12/2010 10:46



Dame météo prévoit une amélioration pour Noël. En espérant que ce ne soit pas un souhait qui restera lettre morte sous le sapin...



veloblan 18/12/2010 09:19



C'est pas un temps pour les vieux!



Cigogne 18/12/2010 10:39



C'est sûr. Mieux vaut rester chez soi, au chaud, à attendre tranquillement le Père Noêl